Metikos Preject

Metikos European Project

Links

Fiche d’accès

Newsletter

Ce projet bénéficie de Fonds de la Commission Européenne. Cette publication reflète les opinions de l’auteur exclusivement et la Commission ne peut pas être tenue pour responsable de l’utilisation de l’information contenue dans cet exposé.

Supported by the DI-XL project related with the dissemination and exploitation of LLP results through libraries

Récapitulation du projet

PDFImprimerEnvoyer

Pour les immigrants, la connaissance de la langue du pays est le facteur le plus important pour l’intégration sociale. Cependant, beaucoup rechignent à participer à des cours de langue formels ou non-formels. Il est donc apparu évident qu’il est nécessaire de développer les méthodologies d’apprentissage informel de langue, qui répondront aux besoins des immigrants et qui pourront leur permettre d’apprendre la langue de leur pays d’accueil.

Afin de résoudre ce problème, le projet va développer une méthodologie qui adaptera des pratiques existantes en matière d’apprentissage informel des langues (café de langue, TANDEM, cyber café) aux besoins spécifiques des immigrants, ainsi que 3 outils informatiques sur Internet qui seront mis à la disposition des apprenants pour leur apprentissage de la langue (cyber café, banque de données de ressources, et groupe de langue informel en ligne). En outre, il travaillera à mettre en place des réseaux régionaux de partie-prenantes dans les régions qui seront en mesure d’instaurer et soutenir cette initiative dans les groupes locaux, mais aussi sur Internet, hors Internet, dans toute l’Europe.

Les groupes principalement ciblés par le projet sont d’une part les bénéficiaires directs de celui-ci (immigrants, associations d’immigrants et ONG qui travaillent avec les immigrants) et d’autre part les organisateurs des sessions d’apprentissage de la langue (animateurs, restaurants, cafés, espaces culturels).

Le consortium du projet est soutenu par 9 partenaires de 6 nations (Grèce, Italie, France, Espagne, Royaume Uni, Allemagne) et  la totalité des partie-prenantes de ce secteur (associations d’immigrants, ONG qui travaillent avec des immigrants, institutions/écoles de cours de langues, partenariats locaux, fondations d’apprentissage informel des langues, expérience innovatrice dans le secteur de l’informatique au service de la formation).  

L’impact envisagé par le projet est une augmentation favorable de l’apprentissage informel des langues par les immigrants, une augmentation importante de la participation des immigrants aux sessions d’apprentissage informel des langues et une amélioration conséquente de leur connaissance de la langue du pays d’accueil pour maximiser leurs chances d’intégration sociale.