Metikos Preject

Metikos European Project

Links

Fiche d’accès

Newsletter

Ce projet bénéficie de Fonds de la Commission Européenne. Cette publication reflète les opinions de l’auteur exclusivement et la Commission ne peut pas être tenue pour responsable de l’utilisation de l’information contenue dans cet exposé.

Supported by the DI-XL project related with the dissemination and exploitation of LLP results through libraries

MORRIS

PDFImprimerEnvoyer

MORRIS Association
(France)

morrisassociation.com


L’association MORRIS est une nouvelle association française créée en 2011, dont la présidente est Lisa Morris, et qui est affiliée à ses entreprises du Royaume Uni, Ilen Associates Ltd et Hourglass Environment Ltd. Par le passé, Lisa a travaillé avec des réfugiés, des demandeurs d’asile politique et des travailleurs étrangers ; elle a aussi évalué plusieurs projets dans ce domaine. Ilen Associates a récolté 55 millions de livres Sterling auprès de divers programmes de financement européens et du Royaume Uni, dont 1 million en 2011 destiné à un nouveau projet transnational commun à 7 pays pour la lutte contre le racisme et la xénophobie envers les communautés de Rom à travers l’Europe. Hourglass Environment travaille actuellement avec des réfugiés, demandeurs d’asile politique et populations immigrées d’Asie et d’Afrique par le biais de projets communautaires locaux du nord-ouest de l’Angleterre.

Actuellement, l’Association MORRIS travaille en France avec des associations locales du Poitou-Charentes, pour la meilleure intégration des populations d’immigrants, et plus particulièrement de ceux arrivés en grand nombre ces dernières années du Royaume Uni, par le biais de l’apprentissage de la langue française et par la compréhension de la culture locale et de la ruralité du département. Lisa travaille avec des associations de Mansle, Celettes et Saint-Angeau, petites villes et villages dont les mairies soutiennent cette initiative. L’association MORRIS veille particulièrement aux termes d’Egalité et Diversité dans son travail en France, et elle a soutenu une association locale féminine pour l’obtention d’une bourse européenne en l’aidant à vaincre les aprioris d’âge qui la manaçaient.